Le 28 Mars dernier, QWAM proposait un petit déjeuner sur l’Intelligence Artificielle et la compréhension des textes en collaboration avec le LIP-6*.

Une soixantaine de participants ont pu ainsi bénéficier d’une présentation complète et précise, réalisée par Vincent Guigue**, sur le fonctionnement et les applications du machine learning, de la sémantique et de l’intelligence artificielle pour le traitement des données textuelles.

Les avancées technologiques, les nouvelles applications ainsi que les travaux de R&D réalisés avec QWAM ont pu être présentés et ont fait l’objet de multiples questions.

Si vous souhaitez recevoir les supports de présentation ou bénéficier d’une présentation personnalisée:

Le LIP-6* , Unité Mixte de Recherche de Sorbonne Université et du Centre National de la Recherche Scientifique, UMR 7606 Sorbonne Université – CNRS, est un laboratoire de recherche en informatique se consacrant à la modélisation et la résolution de problèmes fondamentaux motivés par les applications, ainsi qu’à la mise en oeuvre et la validation des solutions au travers de partenariats académiques et industriels.

**Vincent Guigue, recruté en 2006 au Laboratoire d’Informatique de Paris 6 en tant que maître de conférences, il travaille sur les données textuelles, la classification thématique et l’analyse de sentiments. Ses travaux l’ont amené à participer à plusieurs projets d’envergure (Infom@gic, DOXA). A partir de 2012, il se spécialise en apprentissage de représentations (extraction de profils) en proposant de nouveaux algorithmes de recommandation exploitant les données textuelles. Ses travaux récents portent sur le raisonnement automatique et l’inférence de connaissances; dans la continuité de l’extraction de profils, il s’agit de comprendre (et prédire) les interactions entre tous les facteurs d’un problème (e.g. modéliser les centres d’intérêt d’un utilisateurs, comprendre l’impact de l’age de celui-ci sur ses goûts, prédire non seulement son prochain achat mais ce qu’il va écrire sur un produit donné…). Parallèlement, l’équipe de recherche MLIA (Machine Learning & Information Access) s’est investie dans les smart cities et Vincent Guigue gère plusieurs projets portant sur les transports intelligents (gestion des logs des pass Navigo pour les transports en commun de l’Ile de France, classification et optimisation des trajectoires avions sur l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle).