Avec la version 4 d’Ask’n’Read, QWAM Content Intelligence propose une solution de veille dotée d’une ergonomie au plus proche des besoins et usages actuels en termes de surveillance du web. Résolument orientée vers l’utilisateur, Ask’n’Read s’enrichit de nouvelles fonctionnalités.

Nouvelle arborescence dans les dossiers de veille : toujours dans le but de faciliter le quotidien de l’utilisateur, il est désormais possible d’organiser facilement les dossiers de veille par arborescence et sous-arborescence : « par exemple, d’avoir un dossier CAC40 avec autant de sociétés et de ne déployer les sous dossiers que pour certaines d’entre elles » détaille Christian Langevin, Directeur Général de QWAM CI.

Création de dossiers favoris : certains dossiers prioritaires peuvent être mis en « favoris » afin d’être directement accessibles par l’utilisateur.

Une version totalement « responsive » : Ask’n’Read permet un accès à partir de tout terminal, tablettes, mobiles….

Capture écran d’Ask’n’Read V4 © QWAM CI

L’ajout d’une fonction « cockpit » : cet outil de « datavisualisation » permet d’analyser facilement les résultats de veille.

Une nouvelle option de recherche rétrospective

Autre nouveauté, une option de recherche rétrospective apparaît. Il est désormais possible de définir une requête sur un thème spécifique destinée à capter un historique.

Pour rappel, les recherches habituelles s’effectuent sur les 14 derniers jours glissants, l’utilisateur gardant la possibilité d’archiver manuellement toute information récoltée.

Cette nouvelle recherche rétrospective se charge de récupérer les informations pertinentes en remontant dans le temps jusqu’à trois années en arrière, dans la limite d’un millier d’informations. « Le but peut être de faciliter la compréhension de l’évolution d’une législation ou encore les différentes versions d’un produit dans la durée par exemple » illustre Christian Langevin.

Enfin, le mode SaaS permet à la solution de bénéficier en continu des évolutions technologiques de son moteur, notamment du filtrage dynamique, comme des sources surveillées.

Pour rappel, Ask’n’Read gère un « datacenter » administré représentant plus de 3.5 millions de sources. Près d’un million de nouveaux articles issus de sites institutionnels, d’entreprises, de presse sont récupérés catégorisés, et versés quotidiennement dans les dossiers de veille ad hoc.

L’outil supporte plusieurs langues, français, anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, arabe et russe. Pendant quelque temps, l’ancienne version et la V4 d’Ask’n’Read seront supportées simultanément.