La plus grande inquiétude que peut susciter l’Intelligence Artificielle est le remplacement d’emplois par des machines, notamment dans le milieu de la veille. Or pour QWAM, cette inquiétude n’a pas lieu d’être car les solutions reposant sur l’IA – comme Ask’n’Read ou QWAM Text Analytics – sont des outils aidant les veilleurs à se focaliser sur les résultats, le travail fastidieux étant réservé aux machines. En ce sens, l’IA permet aux veilleurs de se concentrer sur les tâches à haute valeur ajoutée, à savoir l’analyse humaine nécessaire à toute prise de décision.

C’était le sujet traité lors d’une table ronde organisée lors du salon Documation à laquelle a participé Christian Langevin. Veille Mag en partage les moments clés.

Pour lire l’article complet, cliquez ici.

Crédit photo : Archimag / Texier